Installer un escalier/echelle escamotable pour combles

0

Nous allons voir comment installer un escalier escamotable, pour vos combles par exemple.

Pour avoir accès facilement à une nouvelle pièce et valoriser des espaces sous comble, nous avons souvent recours à la mise en place d’un escalier ou une échelle repliable lorsque vous ne voulez pas que cette dernière vous prenne de la place sur votre espace de vie ou pour une accessibilité temporaire de votre niveau.

Suivez ce tutoriel pour pouvoir réaliser un montage sans accro 😉 …

Difficulté : La difficulté sera de réaliser au final votre montage pour que, vu de dessous (au plafond) votre trappe s’intègre sans que cela fasse une « verrue » disgracieuse. Prenez simplement votre temps pour bien caler et placer dans chaque axe et plan votre escalier dans sa trémie.

Ce qu’il faut : Différentes scies selon les cas et configurations (circulaire, sauteuse, égoïne, sabre), marteau, clous, mètre, crayon, cutter, niveau, tournevis, perceuse, visseuse, un escalier escamotable ou échelle repliable, de la solive de la même dimension que vos solives existantes, longues vis et tirefonds.

 

escalier-escamotable

1- Tracer au plafond l’emplacement de l’escalier

1- Choisissez l’emplacement dans la pièce où vous souhaitez installer votre échelle. Trouvez la meilleur place en faisant attention de voir où vous aurez assez de recul pour le déploiement de celle-ci sans être gêné par un mur ou un meuble. Trouvez l’emplacement qui permettra d’accéder aux combles sans que l’échelle elle-même ne vous gêne au niveau de la circulation dans votre pièce.

Tracer donc maintenant au plafond les dimensions de votre cadre d’escalier escamotable.

escalier-escamotable

2- Découper

2- À l’aide d’un cutter ou de votre scie égoïne, faite votre découpe minutieusement.

N’utilisez pas de scie circulaire pour couper un plafond en plâtre, vous seriez votre dans un nuage épais et asphyxiant 😉 .

 

étaies-trémie-solives

Les étaies sous les solives pour réaliser la trémie

Avant de monter dans vos combles pour travaillé au dessus et avant de réaliser les différentes coupes. Vous devez étayer. Placez vos étaies sous vos solives afin qu’ils restent à leurs places.

 

 

 

 

escalier-escamotable

3- Tracer et découper pour la trémie

3- De manière à réaliser la trémie, il faut couper les solives gênants au milieu de celle-ci.

Pour ce faire, découper et placer votre solive pour votre trémie à la longueur entre les solives les plus éloignées.

Tracer ensuite sur les solives existantes pour pouvoir couper ensuite bien aligné.

 

escalier-escamotable

4- Découper pour le passage de la solivette

4- Couper donc les solives de la largeur de votre cadre d’échelle repliable + la largeur de la solive que vous allez fixer pour réaliser la trémie,

Faites les coupes avec une scie sabre par exemple.

 

 

escalier-escamotable

5- Placer la solive

5- Placer et ajuster la solive au marteau, afin de bien l’appliquer.

Plaquer cette solive le long des coupes effectuées à l’instant. Pensez à ajuster également la hauteur selon vos besoins.

 

 

escalier-escamotable

6- Visser la solive

6- Placez des tirefonds et vissez les à travers la solive de la trémie pour la solidariser avec toutes solives coupée et ainsi reformer un bloc solide et réaliser votre cadre.

Selon la taille des tirefonds, vissez-en 2 ou 3 à la verticale, les unes au dessus des autres.

 

escalier-escamotable

7- Visser la solive de part et d’autre

7- Visser également la solive qui est sur la longueur de part et d’autre au niveau des extrémités.

 

À partir de là, les solives coupés de ce côté sont maintenues.

 

escalier-escamotable

8- Visser l’ensemble et consolider

8- Faites la même chose de l’autre côté, en face.

Pensez toujours à des emmanchements serrés et placé au marteau.

Vissez comme précédemment et terminez la trémie avec le dernier côté en bout.

 

trémie-escalier

Plan pour votre trémie d’escalier

 

escalier-escamotable

Trémie

 

 

 

 

 

escalier-escamotable

9- Caler l’escalier

9- Placer des cales,soit sur le dessous de la trémie pour supporter le bloc escalier, soit sur le bloc escalier pour ne pas qu’il passe à travers la trémie.

Ici, la méthode utilisée est la première pour une raison plus pratique par rapport à la situation et à la configuration des lieux et des travaux à réaliser en suivant.

Caler le bloc avec des morceaux de bois en les intercalant si besoin entre le bloc de l’échelle et le trémie.

 

escalier-escamotable

10- Visser

10- Visser le bloc intérieur sur la trémie.

 

 

 

 

escalier-escamotable

11- Ouvrez l’escalier

11- Ouvrez l’escalier et vérifiez son bon fonctionnement.

 

 

 

 

escalier-escamotable

12- vérifier

12- Après avoir enlever les étaies et les différents supports, refermez et vérifiez les aplombs avec le plafond.

 

 

 

escalier-escamotable

13- Test d’ouverture

13- Réalisez les différents petits réglages selon le modèle d’échelle choisi, bascules, coulisse, réglage de longueur de descente, bridage de l’angle d’ouverture, etc…

 

 

 

escalier-escamotable

escalier escamotable pour combles

 

 

 

 

 

 

 

 

escalier-escamotable

Escalier escamotable posé !

 

 

 

 

 

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.