Faire son crépi de façade soi-même

2

Nous allons voir ici comment faire et réussir son crépi sur un mur de façade secondaire (garage, muret de clôture, etc…) ou un poteau.

 

Sur le mur d’une habitation isolée, ce sera le même procédé, mais seulement après avoir réalisé un enduit ciment pour rendre votre parois plus étanche aux intempéries.

 

Lisez bien ceci pour le faire vous-même, à moindre coût, et faire ainsi des économies 🙂 … En effet, le faire soi-même reviens à bien moins cher…

 

  • Difficulté : À la porté de tous.

 

  • Ce qu’il vous faut : Une truelle, un rouleau et une taloche.

À cela il faudra acheter des pots de crépis de façade tout prêt, une sorte de pâte d’enduit. Le pot coûte entre 6 et 10€ et recouvre environ 3m2 à 4m2. (Bien moins que ce qui est spécifier sur le pot)

 

faire-crepis-facade

La façade à crépir doit être un support sein pour l’accroche du crépi.

 

1- Nettoyez bien votre façade la veille avec un nettoyeur haute pression. S’il y a de la mousse sur le mur, si celui ci est souvent à l’ombre et à l’humidité, il faudra au préalable de traité contre la mousse.

 

 

 

faire-crepis-facade-.2jpg

Remuez bien dans le pot et faites attention à ce qu’il n’y est pas de morceau collé en amas.

 

2- Remuez bien avec la truelle le contenu du pot. Le mélange sera plus souple et accrochera davantage.

 

 

 

 

faire-crepis-facade-3

Placez votre pâte sur votre taloche.

 

3- Remplissez votre taloche avec l’enduit à crépir.

 

 

 

 

faire-crepis-facade-4

Pressez le produit bien fort contre le mur.

 

4- Commencez par enduire de haut en bas.

Collez la taloche contre le mur et poussez l’enduit cotre le mur à l’aide de la truelle en étalant bien fort.

 

 

faire-crepis-facade-5

Étalez de façon à bien recouvrir votre surface.

 

5- Étalez de façon à bien recouvrir votre surface, en gommant les imperfections  du mur. Vous pouvez bouchez de petits trous ou « effacer » les raccords entre les parpaings par exemple.

 

 

faire-crepis-facade-6

Appuyez plus ou moins selon le relief attendu. Faites vos essais sur les 1er passages.

6- Avancez par carré ou rectangle d’un mètre carré, puis repassez sur ce que vous venez d’étaler avec un rouleau afin d’obtenir l’aspect souhaité.

Si l’enduit accroche bien comme il faut, passez le rouleau simplement à la verticale, autrement repassez de façon croisée.

 

faire-crepis-facade-7

Surface terminée !

 

 

7- Voilà comment rendre bien jolie, et assez simplement, une surface en béton, en brique ou en parpaing…

 

C’est tout de même plus sympa à voir! 🙂

 

Ce qu’il ne faut pas faire :

Attention à ne pas enduire votre façade en pleine chaleur ou en plein soleil ardent. En effet, si l’enduit sèche trop vite, il va craquelé, fissuré, faïencé…

Faites ces travaux à la fraiche ou en mi-saison.

 

Conseil :

Si vous ne voulez pas du tout avoir de « trace fantôme« , c’est à dire lorsque l’on peut voir encore les raccords entre deux parpaings par exemple, il vous faudra soit mettre plus de produit en épaisseur soit réaliser un enduit ciment avant.

 

Allez, à vos taloches !

Share.

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Article super intéressant ! Je cherche à avoir le même effet / relief que l’on voit sur la photo avec le rouleau (Appuyez plus ou moins selon le relief attendu. Faites vos essais sur les 1er passages.). J’ai essayé différents rouleaux mais je n’ai pas trouvé celui qui permet d’avoir ce rendu. Pourriez vous m’indiquer de quel rouleau il s’agit et où m’en procurer un ?

    Merci.

    • Bonjour,

      En effet il existe bon nombre de rouleaux différents selon la matière travaillée.
      Dans notre cas présenté, je n’ai pas utilisé de rouleau pour enduit mais plutôt un rouleau à peinture pour plafond. C’est certainement ce qui change avec votre test 😉

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.