Bases d’utilisation d’un poste à souder oxyacétylénique

2

Découvrons ici les bases d’utilisation d’un poste à souder oxyacétylénique.

L’utilisation d’un poste bi-gaz de ce type peut parfois faire peur car cela peut être dangereux si l’on ne connait pas les rudiments de base et les règles de sécurités. Les risques peuvent être brûlures ou pire encore, explosion.

 

Comment utiliser un poste à souder avec bouteille d’oxygène et d’acétylène…

Conseils d’utilisation du poste oxyacétylénique :

utilisation-poste-souder-oxyacetylenique-1

Un poste oxyacétylénique à deux bouteilles de gaz permettant de chauffer beaucoup plus qu’une simple bouteille de propane ou butane.

 

Nous avons ici la bouteille de gauche en rouge qui est de l’acétylène.

La bouteille à droite en bleu est de l’oxygène.

 

Vérifiez bien que tout est bien vissé.

 

 

chalumeau

Le chalumeau avec ses deux robinet et son bec.
Le bec peu être changé selon le type de travail à effectuer.

 

Vérifiez l’ensemble des tuyaux ainsi que les bagues sertis jusqu’au chalumeau.

Le chalumeau est composé de deux petits robinets, un rouge sur le côté pour l’acétylène et un bleu en dessous pour l’arrivée de l’oxygène.

 

 

 

Avant d’utiliser le poste à souder/braser :

Faites attention à vos tuyaux. Vérifiez souvent s’il sont en bon état et si les raccords tiennent bien. Une fuite de gaz pourrait être mortel car cela pourrai provoquer une explosion.

1- Déroulez les tuyaux sans faire de noeud.

utilisation-poste-souder-oxyacetylenique-2

Ouvrez les robinets des bouteilles de gaz de 1/4 de tour.

2- Ouvrez les robinets situé sur les bouteilles de gaz.

 

Tournez-les juste de 1/4 de tour chacun, pas plus.

 

 

 

 

utilisation-poste-souder-oxyacetylenique-3

2 manomètres sur chaque bouteille.

3- Pour chaque bouteille, le manomètre de gauche représente la pression restante dans la bouteille. Le manomètre de droite représente la pression de sortie vers le chalumeau.

 

Pour l’acétylène, réglez grâce à la manette située entre les deux manomètres, la pression de sortie à 0,5 bar.

 

utilisation-poste-souder-oxyacetylenique-4

Les deux manomètres de l’oxygène avec la manette/robinet pour régler le débit du gaz.

4- Sur la bouteille d’oxygène, bleue, réglez à l’aide de la manette, le débit sur le manomètre de droite à 1,5 bar.

 

Ces réglages sont important car c’est le bon mélange à adopter pour braser.

 

 

 

utilisation-poste-souder-oxyacetylenique-7

Sur le chalumeau, deux robinets, un pour doser chaque gaz.

5- Pour allumer votre chalumeau, commencer par ouvrir légèrement l’acétylène représenter sur le côté par le bouton rouge.

 

Le réglage fin se fait à l’aide du chalumeau et permet de mettre plus au moins fort l’un ou l’autre gaz, selon le travail à accomplir.

 

 

utilisation-poste-souder-oxyacetylenique-5

Lorsque l’acétylène brûle, cela fait une flamme orange très chaude avec des déchets volatiles noir.

6- Allumez le chalumeau avec uniquement une toute petite ouverture de l’acétylène.

Allumez le chalumeau avec un allumeur à pierre à briquet, ou un briquet sans la flamme.

 

Attention à ne pas vous faire surprendre par l’explosion de l’allumage… « Paaahhh! »

Une fois allumé, ouvrez un peu plus l’acétylène au chalumeau. La flamme est orange.

 

utilisation-poste-souder-oxyacetylenique-6

Acétylène et oxygène forment une flamme qui monte à très haute température, plus de 2600°.

7- Ouvrez maintenant l’oxygène.

La flamme devient alors plus bleue et blanche. Vous voyez également un « dard » réalisé avec l’arrivée de l’oxygène.

 

Réglez l’oxygène de façon à obtenir une pointe moins difus plus nette avec le « dard ».

 

 

8- Maintenant brasez !

Regardez ce tutoriel pour apprendre à braser.

 

Une fois votre travail fini, avant de ranger votre poste à souder…

utilisation-poste-souder-oxyacetylenique-2

Quand vous avez fini d’utiliser le poste à souder, refermez les bouteilles

 

9- Refermez les deux robinets des bouteilles de gaz.

Resserrez bien fort pour éviter les fuites de gaz.

 

 

 

 

utilisation-poste-souder-oxyacetylenique-8

Les clapets anti-retour permettent à stopper l’éventuelle retour de flamme vers les bouteilles.

10- Purgez le gaz restant dans les tuyaux. Ouvrez donc les robinets du chalumeau.

Il ne doit plus rester de gaz dans les tuyaux sous peine de bloquer les clapets anti-retour.

Si les clapets anti-retour reste coincés, le gaz ne parviendra plus jusqu’au chalumeau lors de la prochaine utilisation.

 

Vous pouvez ranger votre matériel à l’abris !

Bonne utilisation 🙂

 

Share.

2 commentaires

  1. Merci pour ce tuto, c’est exactement ce que je cherchais! Bon, je ne suis pas encore passé à « l’acte », mais les quelques points sur lesquels j’avais des doutes ont trouvé réponse! Encore merci!

Leave A Reply