Créer soi-même une aération pour bien ventiler sa maison

14

Comment réaliser et créer soi-même une bonne ventilation dans votre habitation lors d’une rénovation ?

En effet, même si vous pensez qu’aérer une chambre peut la refroidir, cela permet surtout de créer un flux d’air qui assaini et chasse l’humidité dans vos pièces de vies… Une bonne aération contribu donc, même si vous chauffer votre maison, à avoir moins froid car l’humidité augmente la sensation de fraicheur… De plus, le flux d’air créera un courant pour disperser la chaleur de vos radiateurs à travers l’habitation.

Nous verrons donc, ici, comment réaliser, en rénovation, sans VMC (ventilation mécanique controlée), en méthode de ventilation naturelle, votre passage d’air dans les pièces de votre maison à travers les murs (et permet de garder intact vos huisseries).

Les trous d’aérations des pièces de vies tel que chambres, bureau et salon/salle à manger, doivent être réalisés proche du sol, ce sont les entrées d’air. Les sorties seront proches du plafond et seront dans les lieux humides tel que salle d’eau, salle de bain, WC et cuisine.

 

  • Difficulté : Ne pas avoir peur de refaire les finitions intérieur et extérieur après la réalisation des trous (enduits, plâtre, peinture, etc…).
  • Ce qu’il faut : mortier (sable/ciment), truelle, éponge, lame de scie à métaux, marteau/massette, burin, marteau burineur électrique/marteau perforateur, mousse polyuréthane, auge, taloche, tube de diamètre 100mm, grilles de ventilation, bloc de polystyrène.

 

1- Tracez là où vous ferez le trou.

1- Tracez là où vous ferez le trou.

1– Tracez là où vous désirez avoir votre aération en prenant le tube de diamètre 100mm pour gabarit.

 

 

 

 

2- Découpez l'isolation.

2- Découpez l’isolation.

2– Découpez à la scie égoïne suivant votre tracé jusqu’au mur extérieur.

 

 

 

 

3- Percez le mur.

3- Percez le mur.

3– Percez le mur avec votre marteau burineur ou votre perceuse en mode percussion.

 

 

 

 

4- Traversez avec le burin.

4- Traversez avec le burin.

4– Avec un marteau et un burin, terminez votre passage à travers votre cloison extérieur.

 

 

 

 

5- Passez le tube.

5- Passez le tube.

5– Insérez ensuite votre tube PVC de diamètre 100mm réalisant votre traversée de cloison.

Enfoncez-le à la limite du mur, à fleur du placo.

 

 

 

6- Réalisez l'étanchéité à l'air à l'intérieur.

6- Réalisez l’étanchéité à l’air à l’intérieur.

6– Réalisez l’étanchéité à l’air grâce à l’application d’une bombe de mousse de polyuréthane. Cette dernière va rendre étanche mais également sceller le tube dans le mur.

 

 

 

 

7- Finissez l'étanchéité à l'extérieur

7- Finissez l’étanchéité à l’extérieur

7– Comblez également par l’extérieur, par les espaces les plus larges qui ce sont créer lors de l’éclatement avec le trou.

 

 

 

 

8- Mouillez la partie qui a éclater.

8- Mouillez la partie qui a éclater.

8– La mousse ne doit pas ressortir du mur.

Pour la partie extérieure, mouillez à l’aide d’une éponge le mur pour une meilleur accroche du mortier afin de réparer l’enduit extérieur.

 

 

 

9- Réalisez le mortier autour du tube.

9- Réalisez le mortier autour du tube.

9– Rebouchez alors autour du tube qui dépasse, les trous et crevasses à l’aide d’un mortier gras (ajoutez un tout petit peu plus de ciment par rapport à un mélange traditionnel sable/ciment).

 

 

 

10- Égrainez, lissez.

10- Égrainez, lissez.

10– Une fois le mortier assez dur mais pas encore totalement tiré, passez et frottez avec un morceau de polystyrène mouillé dans de l’eau.

 

 

 

 

11- Coupez le tube dépassant.

11- Coupez le tube dépassant.

11– Une fois sec encore, coupez la partie du tube dépassant du mur à l’aide d’une lame de scie à métaux.

 

 

 

 

12- Insérez la grille après peinture.

12- Insérez la grille après peinture.

12– Lavez bien le mur, laissez sécher, faites votre retouche de peinture de façade et placez la grille d’aération extérieure.

 

 

 

 

creer-realiser-aeration-maison-13

13- Placez la grille intérieur après enduit et peinture.

13– Dans le même état d’esprit, réaliser les finitions du mur intérieur avec les raccords d’enduit plâtre de finition et la peinture avant de placer la grille d’aération intérieure.

 

 

 

 

14– Dans l’installation ci dessus, nous avons implanter une ventilation basse, donc d’une pièce de vie.

Voici ici, deux exemples de ventilation haute dans les pièces humides.

Une ventilation dans le haut d’un mur pour la première et une ventilation haute implantée dans un plafond pour le second.

Alors, S’IL VOUS PLAIT, n’oubliez pas que si vous voulez être bien au chaud chez vous, à la maison, ARRETEZ DE CALFEUTRER LES AERATION, il ne faut pas boucher les ventilations durant l’hivers!!!

Pour avoir bien chaud, isolez votre maison, chauffez-là et ventilez-là… 😉

Share.

14 commentaires

  1. Bonjour,

    votre article est trés interessant, nous avons rénové une maison de 1950 en installlant du PVC double vitrage sur tous les ouvrant.
    Cependant, nous n’avons pas pensé à ventiler la maison… de fait, nous avons maintenant des soucis de condensation (taches noires sur les murs, papier peint qui se décolle) notamment dans les piéces du pignon Nord.
    Selon votre article, il nous faudrait remettre en place une ventilation dans notre maison, la VMC n’étant pas envisageable (poele à bois en chauffage principale et gainage trés difficile vu l’aménagement intérieur).
    Pourriez vous me dire comment vous calculez la taille nécessaire des différentes ouvertures?

    Merci beaucou

    • Bonjour,

      Les ouvertures basses dans les chambres et pièces de vies (les entrées d’air) sont de tailles adaptées par rapport à la taille de la pièce et du taux d’humidité, mais pour vous donner une idée, cela n’excède pas la taille d’un tube de 80mm de diamètre lorsqu’elle sont effectuées à travers les murs. Il est également possible de réaliser des aérations en perçant le haut des fenêtres et en y plaçant des grilles.

      Pour les sorties d’air, le diamètre de l’aération est de 80mm dans les wc et salle de bain, et de 110 à 120 dans la cuisine.

      Si vous le pouvez je vous conseil de percer en bas des murs pour les entrées d’air (chambre, salon) et en haut des murs pour les sorties.

  2. Bonjour,
    Ne pouvant pas percer en bas pour aérer une chambre, est ce que le fait de percer en haut ne me donnera pas satisfaction?
    Mes remerciements d’avance

    • Bonjour,

      Oui vous pouvez percer en haut si vous n’avez pas le choix.
      Il y a l’idéal et bien souvent l’adaptation.
      Le balayage de la circulation d’air ne sera pas optimal mais c’est tout.

      Alors adaptez vous

  3. Bonjour Monsieur, Merci pour votre article très intéressant. j’ai une question, voilà je rénove un T2 c’est a dire une chambre, une salle de bain et une pièce a vivre ( salon + cuisine) donc ma question: est ce que je dois créer 2 trous d’aération dans la salle de bain, dans la chambre et dans la pièce à vivre? ou seulement dans la salle de bain?
    dans votre exemple, vous avez seulement créer un trou, normalement il doit y avoir 2 trous ( 1 en haut du mur et le 2ème en bas du mur) pour faire circuler l’air, c’est bien cela?
    merci d’avance pour votre réponse.
    cordialement

    • Bonjour et bonne rénovation,

      En fait,
      La circulation d’air doit se faire à travers l’habitation et non au travers d’une seule pièce.
      Donc on crée des passages d’air par des ouvertures. Le but étant de pouvoir balayer tout l’espace de la maison ou de l’appartement.

      Les entrées sont si possibles basses et dans les pièces de vie tels que chambre et salon. Tandis que les sorties sont disposées en points haut dans les pièces humides comme les salles de bain et WC.

      Donc à priori dans votre cas, une entrée d’air dans la chambre et le salon, puis une sortie dans la salle de bain.
      À vous d’adapter au mieux ce principe

      • Bonjour Eric,

        Merci, effectivement l’article est très intéressant.

        J’ai un étage avec 3 chambres, 1 bureau et 1 hall d’escalier.
        Je vais donc faire 4 aérations basses pour ces 4 pièces.
        Selon vous l’air circulera t’il avec le rez de chaussé (en sachant que j’ai une VMC simple flux que je ne peux malheureusement passer à l’étage) ou feriez vous une ventilation haute dans le hall ?

        Bien Cordialement.

        • Bonjour,

          La ventilation haute est réservée pour les pièces humides ou dites de services, mais, parfois, lorsqu’il y a beaucoup d’humidité dans la maison qui reste stagnante, on est contraint de réaliser une aération au plafond du local le plus haut et de créer un tirage en toiture pour évacuer cette humidité.
          Dans votre cas, vous avez une VMC au Rez de chaussé, je pense que le flux d’air forcé devrait suffire. Mais restez vigilant la première année pour contrôler en fonction du besoin de votre habitation.

          Bonne aération.

    • Ayant un mur double avec un vide de suelques centimetre, je voudrais savoir si cela fonctionne si je fait des trous d’aeration en bas du mur par l’interieur de la chambre jusqu’à la lame d’air en les deux murs et des trous d’aeration sur le mur facade extérieure en haut du mur de facon a ce que les trous ne soient pas en vis a vis. Merci pour vos conseils.

      • Bonjour,

        Si vous réaliser cette technique, ce sera pour ventiler votre mur avant tout afin d’éviter les points humides.
        Si vous cherchez uniquement à ventiler vos pièces d’habitation, il faudra effectuer les perçages en regard de l’intérieur vers l’extérieur.

        Bonne ouverture 😉

  4. Bonjour à tous,

    Merci à vous pour votre article.

    Je souhaite aéré mon radier (Maison qui a été sur-élevé d’un bon mètre. Du coup, j’ai un espèce de radier sous la maison. Il y a une petit odeur d’humidité mais rien de méchant. Je souhaite utiliser cet espace pour stocker des babioles que l’ont sort une fois par an ou autres 🙂

    Je pense donc qu’il faut que j’aère les pièces.

    Sachant que j’ai les 4 faces de disponibles pour percer, lesquelles je dois privilégier ? Laquelle pour la haute, laquelle pour la basse. Y a t-il des règles à ce sujet ?

    En vous remerciant et au plaisir de vous lire,

    ++

    • Bonjour,

      Vous avez une odeur humidité en descendant dans ce « sous sol » c’et bien ça? Vous parlez de pièces, vous parlez là encore de la partie sous sol ?
      Si c’est le cas, cela veux dire que vous avez compartimenter cet espace. Dans tous les cas, je vous conseil de créer deux ouvertures pour aération en diagonale. Si vous pouvez faites vos ouvertures au Nord et au Sud en diagonal, car cela fera une plus grande différence de température entrée sortie en sol et créa un courant d’air.

      En espérant avoir compris,
      je vous souhaite bon bricolage.

  5. Merci pour votre article. Il confirme que je dois ventiler ma chambre et créer un courant d’air avec un trou en bas et un en haut. La porte grande ouverte semble ne pas suffire, pas de courant d’air.
    J’envisage de ventiler les combles avec ce dispositif pour la salle de d’eau. Les chambres en été seront ventilées je l’espère grâce aux velux ouverts sur le pan (orienté Nord-Ouest). J’espère qu’i y aura un effet cheminée avec l’ouverture créée par l’escalier.

    • Bonjour,

      Oui ventilez bien l’ensemble de l’habitation. Cela évitera grandement les effets froid du à l’humidité résiduelle en hivers, chose que l’on met souvent de côté.
      N’oubliez pas que le flux d’air doit pouvoir traverser le plus l’ensemble des pièces, dans leur plus grande intégralité, donc en diagonal ou d’une pièce sur l’autre en passant sous une porte avec l’ouverture d’environ deux centimètres en partie inférieure.

      Ventilez bien, c’est important 😉

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.