Faire une brasure sur cuivre avec poste oxyacétylénique

3

Vous découvrirez ici comment faire et réussir sa brasure sur cuivre avec poste oxyacétylénique pour votre plomberie.

 

Nous allons avancer pas à pas, ensemble, pour réaliser votre brasure sur cuivre.

La brasure est la façon la plus utilisée pour raccorder deux tubes de cuivre entre eux. L’objectif est de pouvoir les assembler grâce à du métal d’apport en chauffant l’ensemble.

 

Nous verront ici, dans ce tutoriel, une méthode pour apprendre le brasage fort, avec des baguettes de cuivre/argent auto-décapantes qui résiste à de forte températures et tiens bien dans le temps… Le brasage tendre se réalise de la même façon mais avec une baguette d’étain, mais ce type de brasure reste assez fragile, décollable et résiste mal au forte chaleur d’utilisation (comme sur circuit de chauffage par exemple).

 

  • Difficulté : Demande du temps d’apprentissage

 

Ce qu’il vous faut :

  • Un poste bi-gaz sera le mieux, deux bouteilles, une oxygène et une acétylène. Cela chauffe mieux et plus vite… Mais vous pouvez débuter avec un kit chalumeau qui se fixe sur une bouteille de gaz en butane ou propane (le propane chauffant plus que le butane).
  • De la baguette d’apport, souvent un mélange de cuivre et d’argent, je vous le conseil en auto-décapant.
  • Une brosse métallique.

Commençons le chantier :

brasure-plomberie-brossage

Nettoyez bien et brossez pour rendre le cuivre « brillant ».

 

1- Décapez, nettoyez, brossez et essuyez le extrémités du cuivre à braser.

Le cuivre doit être propre et net, pas de reste de peinture par exemple…

 

brasure-plomberie-chauffer

Chauffer à rouge de façon uniforme.

 

2- Après avoir emboiter vos tubes de cuivre, calez les pour ne pas qu’ils bougent durant la brasure.

Chauffez ensuite l’ensemble de façon homogène. L’ensemble doit être chauffer à rouge de façon uniforme.

 

 

brasure-plomberie-capillarite

La brasure se fait par capillarité en touchant avec la baguette.

3- Approchez la baguette sur la partie à raccorder, elle doit fondre de suite, si ce n’est pas le cas, re-chauffer un peu.

Faite cela tout autour de de la jointure à réaliser.

La brasure se fait par capillarité. Vous devez voir la brasure couler et tournée tout autour du tube de cuivre tout seul.

 

brasure-plomberie-refroidir

Plongez dans de l’eau afin de refroidir subitement ce que vous venez de chauffer.

4- Une fois la brasure faite, plongez la brasure réalisée dans de l’eau, ou si cela n’est pas possible, envoyez de l’eau dessus avec une éponge par exemple.

Le refroidissement rapide des métaux fera en sorte de solidifier l’ensemble de votre travail.

 

 

brasure-plomberie-nette

Brasure réalisée, l’ensemble est prêt.

Votre brasure est fini, solide et étanche si vous avez suivi les consignes.

 

 

 

Ce qu’il ne faut pas faire :

Ne surtout pas faire fondre directement votre baguette de brasure avec la flamme du chalumeau, c’est uniquement le contact avec le cuivre chauffer à rouge qui doit le faire fondre. Autrement vous allez réaliser un collage très fragile qui risque de fuir rapidement.

 

Pour d’autres infos, n’hésitez pas à posez vos questions et commentaires en dessous…

Bonne brasure 🙂

Share.

3 commentaires

  1. Pingback: Bases d'utilisation du poste à souder oxyacétylénique | BricoleRenove.fr

  2. Pingback: Couper un tube de cuivre et le préparer à la brasure | BricoleRenove.fr

  3. Pingback: Réaliser une emboiture sur cuivre et raccorder deux tubes | BricoleRenove.fr

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.